Les cartes du bruit stratégiques d'Annemasse Agglo

carte bruit

Afin de répondre aux besoins des Hommes dans leur vie quotidienne et leur mobilité, le territoire se construit, s’urbanise et se développe. Une des conséquences de ce développement est le bruit généré.

Or, le bruit est aujourd’hui considéré comme un des principaux facteurs de la qualité de vie de chacun d’entre nous. En effet, le bruit peut être source de stress et donc de dégradation de la santé.

Annemasse Agglo a donc engagé un travail de réalisation des cartes du bruit stratégiques de son territoire, permettant de faire un état des lieux sonore lié à toutes les infrastructures de transports et aux activités industrielles importantes. 

Par la suite, un Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement (PPBE) sera établit. Dans celui-ci, les actions à mettre en œuvre seront définies. Le PPBE deviendra alors un document de référence sur lequel s’appuient les techniciens pour réaliser les futurs projets du territoire. 

Ces cartes, en ciblant les secteurs – et donc les habitants – les plus touchés, permettront de proposer des mesures concrètes de réduction des nuisances.

Des mises en œuvre comme le bus à haut niveau de service Tango et des projets comme le Tram Annemasse-Genève, le Léman Express et les parkings P+R, ont par exemple été pensés pour avoir une incidence positive sur le bruit.

 

Les cartes de contribution sonore sur le territoire d'Annemasse Agglo

 

Comprendre les cartes du bruit stratégiques

Pour pouvoir lire ces cartes, vous devez en connaître les indicateurs :

  • Lden : indicateur global (représentatif du niveau moyen sur l’ensemble des 24h de la journée) ;
  • Ln : indicateur de nuit (représentatif du niveau sonore moyen pour la période 22h-6h).

Le bruit est exposé sur les cartes par des codes couleur illustrant l’exposition moyenne au bruit ambiant.

 

Comment réalise-t-on une carte du bruit ?

Annemasse Agglo a travaillé en collaboration avec un cabinet extérieur. Celui-ci a réalisé une série de mesures sur le terrain, le jour, en soirée et la nuit, sur les bruits des voies ferrées, du trafic routier, du trafic aérien ainsi que de certaines industries.

 

Après le diagnostic, le Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement (PPBE)

Dans le PPBE, les lieux les plus exposés au bruit et les zones calmes sont identifiés. Le document vise alors à prévenir les effets du bruit, à réduire les niveaux sonores, ainsi qu’à protéger les zones calmes
Des actions à mener sont alors proposées pour réduire l'exposition aux sources de nuisances, anticiper les évolutions futures et préserver les zones calmes.
En partenariat avec les gestionnaires d’infrastructures (Etat, réseau ferré de France, Conseil départemental, etc.) ainsi qu’avec les communes membres, Annemasse Agglo pourra proposer des mesures d’amélioration ou de préservation de l’environnement sonore de son territoire : zones piétonnes, changement des revêtements, aides financières pour l’isolation sonore des habitations, etc.

 

Cartes du bruit stratégiques et plan de prévention du bruit dans l’environnement, une obligation légale

La Directive européenne 2002/49/CE sur le bruit dans l'environnement impose aux agglomérations de plus de 100 000 habitants de réaliser une étude visant à établir une approche commune destinée à éviter, prévenir ou réduire en priorité les effets nuisibles du bruit dans l'environnement, pouvant être nocif pour la santé humaine. Il s’agit une approche commune à tous les États membres de l'Union Européenne.
Cette approche est basée sur une évaluation de l'exposition au bruit des populations, la mise en place d'une cartographie stratégique du bruit, l'information des populations sur le niveau d'exposition et les effets du bruit sur la santé et la mise en œuvre au niveau local, de politiques visant à réduire le niveau d'exposition et à préserver des zones de calme.

 

Un commentaire ?

Envoyez un mail à contact@annemasse-agglo.fr, en précisant en objet « carte du bruit ».

 

Documents à télécharger

>> Carte de bruit stratégique - résumé non technique
>> Carte de bruit stratégique - rapport technique complet
>> Délibération du 04/07/17 - Approbation des cartes du bruit