Préservation des espaces : Annemasse Agglo voit grand[eur nature]

Annemasse Agglo est un territoire dynamique, une agglomération urbaine qui attire et doit s'adapter. En parallèle, elle offre des espaces naturels et agricoles de grande qualité avec des massifs emblématiques, des rivières et zones humides, des forêts, etc., à proximité directe des habitants.

Aujourd’hui, Annemasse Agglo s’engage pour préserver les espaces naturels et agricoles et redonner toute sa place à la biodiversité. Quels sont les grands défis à relever ? Comment la collectivité s’y prend-elle pour rendre cette préservation possible, malgré les contraintes fortes qui pèsent toujours sur son territoire ?

L'agglo qui trace le chemin... du bonheur

Annemasse Agglo se met en scène dans une campagne de communication publique originale en ce début 2019. Sous la thématique globale de l’environnement, les espaces naturels et agricoles en sont un pilier.

Les espaces naturels et agricoles sur l'agglo, c'est...

 

chiffres clés

Préserver oui, mais surtout gérer et garantir la pérennité

Document cadre structurant de l’aménagement du territoire, le schéma de cohérence territoriale (SCOT) a pour objectif de déterminer les règles sur le territoire. Ainsi, dans la dernière décennie, les efforts réalisés dans le SCoT ont permis de réduire considérablement la consommation d’espace par habitant en trouvant le juste équilibre entre la croissance de la ville et la conservation des principaux espaces naturels et agricoles. Aujourd’hui, ce sont 80 hectares d’espaces naturels qui sont préservés.

Actuellement de nouveau en révision, les engagements permettront d’aller encore plus loin. En effet, pour les espaces naturels et agricoles, la protection ne suffit pas. L’enjeu est tout autre : il s’agit d’assurer la gestion des principaux espaces de biodiversité et de garantir la pérennité des milieux, notamment en accompagnant les entreprises agricoles.

Soutenir les exploitants agricoles en travaillant de concert

transmission agricole

Un travail collaboratif entre agriculteurs volontaires et élus des communes de l’agglomération a permis de lancer un projet agricole en 2017, comprenant des actions à mettre en œuvre sur 5 ans.

Les enjeux ? Préserver les terres agricoles, faciliter la transmission des exploitations afin d’en assurer la pérennité, développer la consommation locale et accompagner les professionnels vers des activités qui limitent l’impact sur l’environnement.

>> En savoir plus sur le projet agricole : « Projet agricole, pour soutenir l’agriculture du territoire »

Assurer la survie des espèces avec des « contrats corridors »

batracien

Les corridors biologiques sont des voies de passage reliant les espaces naturels pour permettre la circulation des animaux (pour se nourrir, se déplacer, se reproduire, migrer) et des plantes (pour disséminer leurs graines). De plus, cette mobilité est indispensable à la survie des espèces. Avec plus de 150 espèces protégées recensées sur le territoire, ces actions répondent à un enjeu de taille.

Annemasse Agglo s’est engagé depuis 2012 avec ses partenaires français et suisses pour l’aménagement de ces passages. Quelques exemples…

  • Une sécurisation de la route de Monniaz

Sur la route de Monniaz (Saint-Cergues / Jussy), des avertisseurs (sonores et visuels) ont été installés pour prévenir le passage de la faune sauvage et ainsi réduire les risques de collision et augmenter la sécurité de la route.

  • Un coup de pouce aux batraciens

La tourbière de Lossy, sur la commune de Cranves-Sales, est choisie chaque année par de nombreux batraciens pour leur reproduction. Malheureusement, beaucoup d’entre eux périssaient en traversant la route des Marais. La commune de Cranves-Sales a donc entreprit une action pour créer un corridor permettant le passage protégé des batraciens.

  • Une cure de rajeunissement pour le Foron

Le contrat corridor Arve Lac prévoit une série d’actions de restauration du Foron. Ces mesures permettent de renforcer cette voie de passage précieuse pour la nature tout en réduisant les risques de crues et en facilitant l'accès des habitants à ce cours d'eau méconnu. C’est le SM3A, Syndicat Mixte d’Aménagement de l’Arve et ses Abords - partenaire d’Annemasse Agglo - qui met en œuvre ces actions.

Permettre à ses habitants de consommer autrement

consommer autrement

Annemasse Agglo souhaite privilégier le « consommer local » pour ses effets positifs sur l’environnement notamment.

En effet, les circuits courts permettent une meilleure traçabilité des produits, car cultivés sur un foncier local. De plus, les produits vendus en circuit court sont souvent dénués de pesticides et sont vendus avec moins d’emballages que dans d’autres magasins.

La communauté d’agglomération entend accompagner des porteurs de projets publics et privés du territoire pour soutenir l’ensemble des projets de valorisation des produits agricoles locaux, afin d’améliorer l’organisation de l’offre et la commercialisation en circuits courts.

Par ailleurs, Annemasse Agglo participe chaque année à l’organisation d’"A Pro Local / Pro2Local", le rendez-vous annuel des distributeurs et producteurs alimentaires locaux sur les bassins d’Annecy et du Genevois. Une centaine de personnes sont attendues tous les ans au mois de mars pour mettre en relation les producteurs locaux avec les distributeurs présents sur la région.

Enfin, le projet des halles alimentaires, à Annemasse, pourrait devenir le cœur de l’action d’Annemasse Agglo en termes de favorisation des circuits courts, d’ici 2023.

Les 6 gestes pour préserver les espaces naturels et agricoles au quotidien

Au quotidien, chacun d'entre nous peut contribuer à la préservation des espaces naturels et agricoles...

  • Conservez vos déchets avec vous lorsque vous vous baladez sur le Salève ou dans les Voirons, ne les laissez pas sur place
  • Ne cueillez pas de fleurs ou de plantes dans les massifs montagneux
  • Ne sortez pas des chemins, afin d’éviter de déranger les animaux 
  • Refermez les barrières derrière vous pour éviter que les bêtes ne s’échappent
  • Les terrains agricoles sont un outil de travail, respectez les : ne cueillez pas fruits et légumes et ne marchez pas dans les prairies de fauche
  • Soyez patients si vous circulez derrière un tracteur, l’exploitant se rend surement dans son exploitation pour produire ce que vous mangerez demain

-

Et au-delà des espaces naturels et agricoles ? Annemasse Agglo privilégie les actions multifonctionnelles, c’est-à-dire bénéfiques à plusieurs égards : pour l’eau, la biodiversité, l’air, les sols, etc. Les actions menées répondent alors à plusieurs objectifs.

Actions et projets

Actions et projetsAménager la ville

Un projet agricole pour soutenir l’agriculture du territoire

Un projet agricole pour répondre à un enjeu fort du territoire

Préserver les terres agricoles, faciliter la transmission des exploitations afin d’en assurer la pérennité, développer la consommation locale, accompagner les professionnels vers des activités qui limitent l’impact sur l’environnement… tels sont les objectifs du projet.
Le projet agricole d’Annemasse Agglo est issu d’un travail collaboratif entre agriculteurs volontaires et élus des communes de l’agglomération. Débutée en 2014, la réflexion a abouti en 2017 à un programme composé de 15 fiches actions à mettre en œuvre sur 5 ans.

Voir l’article